Juin

02

La cohérence cardiaque : quels bienfaits pour la santé ?

La cohérence cardiaque est basée sur une respiration contrôlée et rythmée créée à l’Institut HeartMath, en Californie, dans les années 1990. Elle est ensuite diffusée en France dès 2003 par le Dr David Servan-Schreiber. Enfin cette pratique thérapeutique est développée 10 ans plus tard par le Dr David O’Hare.

La Fédération Française de Cardiologie a lancé une campagne de sensibilisation. Le premier ennemi du cœur, outre la sédentarité et la mauvaise alimentation, c’est le stress. Pour le réduire, il existe 10 règles d’or. La première d’entre elles, pour ces spécialistes, est la respiration en cohérence cardiaque, trois fois par jour.

Cette respiration procure immédiatement calme, apaisement et sérénité. Alors que le rythme cardiaque varie ordinairement de manière chaotique, lorsque l’on égalise inspirations et expirations le cœur se met à suivre. Les variations du rythme cardiaque non seulement s’harmonisent, se stabilisent mais également s’amplifient. Et c’est quand la variabilité de la cohérence cardiaque se stabilise que nous parlons alors de cohérence cardiaque.

un ecg qui suit la cohérence cardiaque

Les bienfaits le plus souvent cités, authentifiés par de nombreuses études scientifiques, sont nombreux. Par exemple la réduction du stress, une meilleure clarté d’esprit, une amélioration de l’équilibre émotionnel et du sommeil, ou bien encore un renforcement du système immunitaire.

Mon petit exercice de sophrologie

Tout d’abord installez-vous confortablement dans un endroit calme. Assis bien droit et le bas du dos bien calé. Les jambes décroisées car ainsi l’abdomen est totalement libre. Les pieds sont bien à plat sur le sol. Les mains sont posées sur les cuisses.

Les consignes pour cet exercice sont très simples : Avant même de commencer on vide bien ses poumons et son ventre. Puis on inspire en gonflant le ventre quand la bille monte. Là, il y a un petit temps d’arrêt, imperceptible. Enfin, on expire par la bouche comme si on soufflait dans une paille lorsque la bille redescend. Bien sûr on pratique cette respiration tout le temps que dure la vidéo.

Pour maintenir les effets bénéfiques de cet exercice de cohérence cardiaque.

Aucun effet définitif ou à long terme n’a été observé. Il ne persiste que quelques heures (de 3 et 6 heures). Il est donc recommandé de pratiquer environ toutes les 4 heures.

– Au réveil
Le matin est le moment où cet exercice de cohérence cardiaque est le plus important. En effet c’est en tout début de journée que la sécrétion de cortisol, l’hormone du stress, est la plus importante. Celle-ci est élevée chez les personnes stressées. Donc commencer la journée par l’exercice de cohérence cardiaque diminue le taux de cortisol et apporte un bien-être immédiat.

– Avant le déjeuner
Premièrement se recentrer et ainsi atténuer les événements désagréables éventuels de la matinée est bénéfique. Deuxièmement cela permet une meilleure digestion et une clarté d’esprit pour travailler l’après-midi.

– Finir l’après-midi par une dernière série de respirations. A l’image d’un sas entre la vie professionnelle et la vie personnelle. La disponibilité aux autres est alors décuplée pour une agréable soirée mais aussi pour une meilleure nuit.

Si la cohérence cardiaque diminue le niveau de stress ordinaire propre à chacun elle peut aussi en cacher la cause réelle. Cette pratique thérapeutique ne saurait donc se substituer à un suivi médical.

Les résultats sont tangibles chez ceux qui pratiquent régulièrement.  3 fois par jour, 6 respirations par minute, pendant 5 minutes Et le tour est joué !

J’utilise la cohérence cardiaque pour mes clients qui ont des problèmes de sommeil avec des résultats probants. Si vous avez des problèmes d’insomnie, parlons-en !

2 Commentaires

  • Julia

    Bonjour,

    Merci pour votre article qui est très qualitatif. Je pratique la cohérence cardiaque et j’apprends en vous lisant qu’il est nécessaire de la répéter plusieurs fois par jour pour que cela soit efficace.
    Cet outil est d’une aide puissante : il nous plonge dans un état d’apaisement partiel ou totaL

    • Brigitte
      Brigitte

      Bonjour,
      Merci pour votre retour très positif. En effet la répétition est généralement conseillée. C’est souvent ce que je propose quand j’interviens en entreprise et les résultats, comme vous avez pu le constater vous-même, sont probants.

Laissez un message